URL courte pour cette page :
https://bit.ly/HistFrWPT


[ALT de l'image : Une grande partie de mon site vous sera inutile si vous naviguez sans les images !]
courrier :
William Thayer

[ALT de l'image : Click here to go to the English-language version of this page.]
English

[image ALT: Cliccare qui per una pagina di aiuto in Italiano.]
Italiano

[Lien à des pages d'aide]
Aide
[Lien au niveau immédiatement supérieur]
Amont

[ALT de l'image : Lien à ma page d'accueil]
Accueil

Aperçus sur
l'histoire de France

La page que vous avez devant les yeux n'est qu'un guide à la collection plutôt hétéroclite de textes sur mon site qui portent en quelque mesure sur l'histoire de France ou du peuple français. Mon site s'étendant désormais à plus de quatorze mille pages Web et deux cents livres environ sur divers thèmes historiques, il était inévitable que le nombre de ce genre de pages s'accrût : la présente page d'orientation peut par conséquent s'avérer utile à certains. Les pages sont souvent en anglais, ce qui sera signalé par un petit drapeau.


[image ALT: A photograph of a well-preserved fully pedimented and roofed Roman temple, at the top of a short flight of steps. It has 5 Corinthian columns across the front and 6 down the side plus a pilaster with a small section of wall. The image serves as the icon on this site for 'The Romans on the Riviera and the Rhone' by W. H. Hall.]

Et tout d'abord : avant qu'il n'y eût une France, les Grecs et les Romains avaient laissé leur alluvion d'histoire, qui bien plus tard servira de mine aux riches voyageurs anglais en quête de culture ; parmi lesquels William Henry Hall, dont le livre The Romans on the Riviera and the Rhone documente ses excursions en Provence — histoire, cartes, photographies, et même quelques aquarelles d'un de ses amis.


[image ALT: Le drapeau britannique.]
			 [ 185 pages imprimées, 4 cartes, 15 illustrations
présentées en 21 pages Web ]


[image ALT: A late version of the coat of arms of France. It serves as the icon on my site for John Wilson Croker's book, 'Royal Memoirs on the French Revolution', a translation of several first-hand memoirs of the French royal family held captive in the Revolution.]

Dans Royal Memoirs on the French Revolution John Wilson Croker nous livre sa traduction de documents français, témoignages de certains des participants : le récit par la duchesse d'Angoulême de la fuite à Varennes de Louis XVI et sa famille (juin 1791), ainsi que ses mémoires de son propre emprisonnement au Temple jusqu'à l'exécution du Roi en janvier 1793, celle de la Reine en octobre, et enfin à la mort de Louis XVII en juin 1795 ; et un récit de la fuite hors de France en 1791 du futur Louis XVIII.


[image ALT: Le drapeau britannique.]
			 [ 293 pages imprimées
présentées en 10 pages Web ]


[image ALT: The head-and‑shoulders detail of an oil painting, a woman of about 35, with a triangular face and a few curls peeking out from under a diadem. It is a portrait of 19c French socialite Josephine de Beauharnais, who became Empress of France; the image serves as the icon on this site for the biography of her by Ernest John Knapton.]

Empress Josephine: biographie de Joséphine Tascher de la Pagerie, première épouse de Napoléon, par Ernest John Knapton (1963).


[image ALT: Le drapeau américain.]
			 [ 372 pages imprimées
présentées en 26 pages Web ]


[image ALT: Un écusson sur un fond d'ondes stylisées. L'écusson porte les armes suivantes : de gueules à deux barres or entre deux étoiles du même à six rayons. L'image sert d'icône sur ce site pour le livre 'The Bonapartes in America'.]

L'épopée napoléonienne racontée d'un autre point de vue, The Bonapartes in America conte leur histoire américaine : intrigues, mariages, propriétés, vies de la famille immédiate de Napoléon puis de leur descendance : les Patterson Bonaparte, la vie de Joseph au New Jersey, les complots pour sauver l'Empereur de Sainte‑Hélène, des aventures napoléoniennes au Mexique, — et même la vie du maréchal Ney en Caroline du Nord pendant trente ans après son exécution ! Etonnant combien de membres de la famille ont su se frayer leur chemin jusqu'aux Etats-Unis ; certains ont même fini par devenir de bons citoyens américains.


[image ALT: Le drapeau américain.]
			 [ 277 pages imprimées
— 18 pages Web; 9 photos, 11 gravures ]


[image ALT: Gravure d'une scène dans le genre héroïque : hommes en uniformes de l'armée française du 19s maniant des haches et autres outils semblables sur un fond rural. Détail d'une gravure illustrant l'article 'French Military Adventurers in Alabama 1818‑1828', elle lui sert d'icône sur ce site.]

« French Military Adventurers in Alabama 1818‑1828 » : curieux récit de la fondation, par une bande de généraux et d'officiers de l'armée de Napoléon, de la Colonie de la Vigne et de l'Olive à Aigleville dans le comté de Marengo dans l'Alabama.


[image ALT: Le drapeau américain.]
			 [ 36 pages imprimées
— 1 page Web, 3 gravures ]


[image ALT: A stylized line drawing of a World War I biplane against some cumulus clouds. Taken from the binding of the hardcover book, it serves as the icon on this site for the book 'The First Yale Unit'.]

Les jours sombres de la Grande guerre, la résistance héroïque de Dunkerque, la grande coopération franco-américaine sur tout le territoire français sont en grande partie traités aux chapitres 27‑32 et 37‑40 de The First Yale Unit : si le livre a pour sujet l'aviation navale américaine pendant la guerre, la plupart des événements se sont déroulés en territoire français : comment serait‑il possible de s'étendre sur ce thème sans écrire l'histoire de France ?


[image ALT: Le drapeau américain.]
			 [ 10 pages Web avec de nombreuses photographies
— ces pages sont indiquées 
[image ALT: Le drapeau français.]
			dans la Table des matières. ]


[image ALT: A head-and-shoulders portrait of a young woman in uniform against a solid background with a striped bar running down the left side. She is Bessy Myers, author of 'Captured', an account of her captivity in France in the early days of World War II. The design serves as my icon for this book thruout my site.]

Dans Captured, Bessy Myers, ambulancière anglaise qui travaillait en France pour une unité américaine aux premiers jours de la Seconde Guerre mondiale, raconte sa capture par les Allemands au front, son travail dans l'hôpital militaire de Soissons, sa captivité dans la prison tristement célèbre du Cherche-Midi à Paris, et comment elle a pu regagner l'Angleterre. Nous sommes tenus en haleine par l'exode de soldats et de civils devant l'engin infernal du Blitzkrieg en juin 1940, par quelques scènes terribles de souffrance, et par de nombreuses vignettes de ce qu'était la vie en France pendant la guerre. C'est un récit sobre, consigné en partie dans son journal au jour le jour; un des cinq ou six meilleurs livres sur mon site.


[image ALT: Le drapeau britannique.]
			 [ 314 pages imprimées
— 14 pages Web, 1 photographie, 1 carte ]


[image ALT: missingALT.]

Un des volets les plus importants de mon site porte sur l'histoire de la Louisiane, territoire puis Etat américain. Non qu'il s'agisse exclusivement d'histoire française, loin de là ; mais les débuts de la Louisiane relèvent de l'exploration et de la colonisation françaises : aussi la moitié environ de History of Louisiana, massif ouvrage de Charles Gayarré, peut être considérée relever de l'histoire de France, et il en va de même pour New Orleans: The Place and the People de Grace King; et si la History of New Orleans de Kendall se concentre résolument sur la ville américaine, l'auteur ne peut guère esquiver la ville française dans son premier chapitre, The French Domination.


[image ALT: Le drapeau américain.]
			 [ plus de 1000 pages imprimées
et un certain nombre d'illustrations,
présentées en 28 pages Web ]


[image ALT: missingALT.]

La race vigoureuse des Normans, depuis longtemps désormais établis au nord et à l'ouest de Paris et bien français, conquit l'Angleterre, nous le savons tous ; mais ces mêmes Normans se rendirent aussi maîtres de la Sicile et du mezzogiorno italien et le restèrent pendant presque trois cents ans. Leur histoire, depuis le 11ème siècle jusqu'à Charles d'Anjou et les Vêpres siciliennes en 1282 ; l'histoire en est contée au Vol. II, chapitre 3 du livre de F. Marion Crawford, The Rulers of the South.


[image ALT: Le drapeau américain.]
			 [ 210 pages imprimées
présentées en 3 pages Web ]


[image ALT: Un montage de cinq portraits d'hommes du dix-huitième siècle, do not tell le portrait central est plus grand : George Washington entouré de John Jay, Thomas Jefferson, James Madison, et Alexander Hamilton.]

Washington and His Colleagues de Henry Jones Ford traite des nombreuses difficultés auxquelles a dû faire face le premier président des Etats-Unis lorsqu'il mit sur pied son gouvernement. Le chapitre 6, intitulé "French Designs on America", se penche en détail sur les projets du gouvernement français ayant pour but le rétablissement d'un empire colonial français en Amérique du nord sur l'épave des Etats-Unis.


[image ALT: Le drapeau américain.]
			 [ 32 pages imprimées — 1 page Web ]


[image ALT: Le portrait aux trois-quarts en profil gauche d'un homme d'âge moyen en uniforme militaire ; ses cheveux quelque peu négligés sont tirés en arrière. A sa droite, un voilier à trois mâts par mer calme près d'un rivage. Le navire est la frégate U. S. S. Constellation (18ème siècle), et l'officier est son capitaine Thomas Truxtun; l'image sert d'icône sur ce site pour le livre 'Truxtun of the Constellation'.]

Commodore Thomas Truxtun, un des fondateurs de la marine des Etats-Unis, est connu surtout pour deux grandes victoires sur les Français — dont l'une est indiscutable, l'autre un peu moins — lors de la Quasi‑guerre de 1798‑1800. Dans la biographie de référence, Truxtun of the Constellation, le chapitre 33 décrit le combat naval contre L'Insurgente; au chapitre 36 celui contre La Vengeance.


[image ALT: Le drapeau américain.]
			 [ 21 pages imprimées — 2 pages Web ]

Onsite link

Parmi les articles de revue énumérés sous ma rubrique American History Notes, plusieurs nous concernent ici. Aussi chronologiquement que possible, et seuls ceux en français indiqués par le tricolore:

The Apostle of the Abnakis: Father Sebastian Rale, S. J. (1657‑1724)

The Attack on Norridgewock, 1724

Captivity of a Party of Frenchmen among Indians in the Iowa Country, 1728‑1729

Excerpts from Bossu's Travels in North America

General Collot's Reconnoitering Trip Down the Mississippi

Lafitte, the Louisiana Pirate and Patriot

The Policy of France toward the Mississippi Valley in the Period of Washington and Adams


[image ALT: Le drapeau français.]
			  La guerre franco-américaine (1798‑1801)

The Origin of Genet's Projected Attack on Louisiana and the Floridas

Icaria and the Icarians

The French in Mexico and the Monroe Doctrine

My Year in Europe as a Prisoner of War (un pilote américain de la Seconde Guerre mondiale raconte comment il fut acheminé vers la liberté, à travers la Belgique et la France occupées, par des hommes et des femmes de la Résistance au péril de leur vie)

[ 245 pages imprimées présentées en 12 pages Web ]


[image ALT: A sentimental head-and‑shoulders engraved portrait of a woman of about forty in 18c dress.]

Et puis nous en venons aux Souvenirs de la Marquise de Créquy : si vous réussissez à les désenchevêtrer, vous êtes plus futé que pas mal d'autres. Il n'en reste pas moins qu'ils relèvent (en quelque sorte) de l'histoire de France. Les petits extraits que je donne — mes propres traductions en anglais — sont liés à l'original qui est très bien présenté, et dans son intégralité, sur un site externe.


[image ALT: Le drapeau américain.]
			 [ 6 pages imprimées présentées en 5 pages Web ]



[image ALT: A rectangular field of two equal vertical stripes, bearing three fleurs-de‑lis on the whole. This design serves to represent the section of my site on French history.]

Le champ de l'icône que j'utilise pour ce volet de mon site est celui des couleurs de la ville de Paris — ces mêmes couleurs auxquelles l'ajout d'une bande centrale blanche donna naissance au drapeau de la République française — avec brochant sur le tout les fleurs de lys des rois de France. Par contre, ami lecteur, ne vous laissez pas leurrer par l'assemblage des deux : le graphique est de mon cru et n'a jamais, que je sache, servi d'emblème à personne.

La fleur de lys réapparaît dans le champ de fond de cette page, accompagnée des armes royales qui en dérivent, de la cocarde révolutionnaire, et du tricolore de nos jours.


[ALT de l'image : HTML 4.01 valide.]

Site mis à jour le  12 fév 21